Accueil
Présentation asso
Actions1
Action Eole

Orphelinat
Ile a Vache
Soeur-Flora
Géographie
Histoire
Constitution
Climat
Economie
Education
Santé
Contact
Projet Eau Pour Haïti
Vidéo Haiti

Soeur Flora

Soeur Flora, une infirmière diplômée, accompagna un docteur Canadien à l'île à vache, située à 16 kilomètres de la côte de  Haïti. l'île à vache comprend environ 12 000 habitants. La plupart des gens y vivent sans électricité ou eau courante et étant donné la rareté de l'eau courante, grand nombre d'habitants souffre de la typhoïde.De plus la malaria, la malnutrition et la tuberculose ne sont pas rares non plus. Soeur Flora se retrouva donc débordée de travail.

La fondation de l'Orphelinat

 C'est donc en 1981 qu'elle décida d'y fonder un orphelinat pour les enfants abandonnés. Elle a également fondé 2 écoles où des centaines d'enfants reçoivent leur éducation. En plus, au travers de sa clinique et du laboratoire, elle peut diagnostiquer les besoins de ses patients et leur donner les soins médicaux et équipements adéquats.


Dans son impécable uniforme d'infirmière blanc et ses cheveux, soigneusement attachés, Flora a une débordante somme de travail. Plusieurs enfants, demeurant à l'orphelinat, sont atteints de paralysie cérébrale et sont totalement dépendants de Flora et de ses assistants. Malheureusement,parfois, à cause des manques de provisions, Soeur Flora doit réduire les médications d'enfants malades.


Mais sans Flora et son orphelinat ces enfants n'auraient nul part où aller. Certains sont même arrivés sans acte de naissance. Une petite fille nommée Thérésa, qui ne pouvait marcher, fût trouvée dans une rue de Port-au-Prince. Maintenant elle vit avec Flora et peut enfin se déplacer grâce à une chaise roulante, elle a le droit à des soins médicaux appropriés et a son propre lit.


En procurant une guérison physique et l'espoir qui vient avec l'amour inconditionnel, Soeur Flora a su donner à plusieurs enfants un nouveau départ et une chance de partager cette nouvelle vie avec d'autres.


De plus la malaria, la malnutrition et la tuberculose ne sont pas rares non plus. Soeur Flora se retrouva donc débordée de travail. C'est donc en 1981 qu'elle décida d'y fonder un orphelinat pour les enfants abandonnés. Elle a également fondé 2 écoles où des centaines d'enfants reçoivent leur éducation. En plus, au travers de sa clinique et du laboratoire, elle peut diagnostiquer les besoins de ses patients et leur donner les soins médicaux et équipements adéquats.


Dans son impécable uniforme d'infirmière blanc et ses cheveux, soigneusement attachés, Flora a une débordante somme de travail. Plusieurs enfants, demeurant à l'orphelinat, sont atteints de paralysie cérébrale et sont totalement dépendants de Flora et de ses assistants. Malheureusement,parfois, à cause des manques de provisions, Soeur Flora doit réduire les médications d'enfants malades.


Mais sans Flora et son orphelinat ces enfants n'auraient nul part où aller. Certains sont même arrivés sans acte de naissance. Une petite fille nommée Thérésa, qui ne pouvait marcher, fût trouvée dans une rue de Port-au-Prince. Maintenant elle vit avec Flora et peut enfin se déplacer grâce à une chaise roulante, elle a le droit à des soins médicaux appropriés et a son propre lit.


En procurant une guérison physique et l'espoir qui vient avec l'amour inconditionnel, Soeur Flora a su donner à plusieurs enfants un nouveau départ et une chance de partager cette nouvelle vie avec d'autres.

L'île aux Enfants d'Haïti